Présentation des invités


Parrain

Écrivain français, animateur de télévision et scénariste de bande dessinée. Il a publié une trentaine d’oeuvres pour les adultes, notamment une série de romans noirs chez Gallimard. En 1995, il connaît un grand succès avec Le champ de personne. Auteur pour les grands et pour les petits, il commence à publier pour la jeunesse la même année aux éditions Flammarion avec la série Hondo mène l’enquête, constituée de trois ouvrages policiers. Il connaît un certain succès en littérature jeunesse avec la série Lulu vroumette, créée en collaboration avec l’illustrateur Frédéric Pillot aux éditions Magnard. En 2013, il publie un album aux éditions Rue du monde, Et si on redessinait le monde ?, qui invite les enfants à s’interroger sur le monde qui les entoure et ce qu’ils feraient pour l’améliorer.

 

Présent à chaque édition du Haut du Livre, Daniel Picouly porte en son coeur de rencontrer les enfants et construire avec eux une rencontre inoubliable.


Invitée d'honneur

Née à Paris en 1966, Sophie Humann fait des études de droit, obtient une maîtrise en langues et devient journaliste, métier qu’elle exerce au Figaro actuellement. Autrice de romans pour la jeunesse, elle anime aussi de nombreux ateliers dans les écoles. Ses histoires invitent les jeunes lecteurs à s’immerger dans différentes périodes de l’histoire et aux côtés de personnages historiques tels que Louis Pasteur, L’incroyable voyage de Monsieur Lapérouse ou encore Infirmière pendant la Première Guerre mondiale. Elle propose aussi diverses œuvres classiques revisitées pour les enfants et des romans d’aventure, mêlant culture, histoire et investigation. Plusieurs de ses romans sont recommandés par l’Éducation Nationale, notamment L’Oiseau de Feu.

 

En novembre 2019 Sophie Humann publie Berlin 1989 : un mur s’écroule, un livre qui nous a transporté, autant que les enfants, jusque devant le mur, à travers ses yeux de journaliste.


Auteurs, illustrateurs et maisons d'éditions

Conteur polymorphe venant de la région Grand Est, Aalehx consacre sa musique et ses illustrations à l’univers sans frontière, sans époque et sans territoire du Pantin sans visage et de La Nuit des Pantins . Artiste visuel et sonore autodidacte, il redessine sur scène ce conte glacial par le biais d’un concept novateur de BD-Concert, alliant musique Indie Pop Rock, décors pop-up et projection d’animations tirées de ses bande-dessinées. Si ses illustrations aux allures de comic book « mangatisé » rappellent les ambiances des films de Tim Burton et d’Hayao Miyazaki, il s’est en outre façonné une identité musicale aux sonorités

électro à l’écoute d’artistes tels que Radiohead, Björk, Noir Désir ou encore Portishead.

Aalehx propose lors de ses prestation scéniques un véritable spectacle vivant combinant BD-Concert et exposition qui raviront les yeux et les oreilles de nombreux chercheurs de concepts artistiques !

 

Née en 1964 en Lorraine, Christine Naumann-Villemin était orthophoniste avant de devenir auteure de littérature de jeunesse, elle commence à inventer des histoires pour ces petits patients. Elle est auteure de nombreux livres souvent édités chez l’École des loisirs. Aujourd’hui, Christine Naumann-Villemin est professeur-documentaliste à Nancy. Elle a reçu le 27e Prix des Incorruptibles pour son livre Clodomir Mousqueton, illustré par Clément Devaux qui est publié en 2014. Elle crée des histoires pour les enfants dès l’âge de trois ans autour de thèmes très variés, comme l’école, l’aventure ou encore les princesses, mais toujours avec humour, telle que la série du célèbre personnage Nina qui débute en 2002 avec La tétine de Nina ou encore Le Crocodile de l’école en 2016.

Cette autrice qui se présente comme une tricoteuse de fils d’araignées, émerveille les enfants avec ses histoires rocambolesques et farfelues, qui tels des contes, laissent toujours le petit lecteur avec une morale.

Sandra Poirot Cherif est née en 1977, elle commence par suivre des études pour devenir styliste puis entre aux arts décoratifs de Strasbourg dont elle est diplômée. Elle vit quelques années au Sénégal puis durant l’an 2000 elle s’aperçoit que ce qu’elle aime par dessus tout, c’est de raconter des histoires, que ce soit avec des mots, des lettres ou des dessins. Parfois autrice et d’autres fois illustratrice elle aime raconter le bonheur sous toutes ses formes, le quotidien de chacun ainsi que les petits et grands moments de nos existences. Aujourd’hui elle possède son propre atelier d’artiste dans une piscine à Tomblaine et parcours la France afin de rencontrer ses petits lecteurs dans les écoles et ailleurs pour réaliser avec eux toutes sortes de créations en liens avec ses ouvrages.

Investie auprès des enfants, Sandra Poirot-Cherif est une sorte multiculturelle qui oeuvre pour apporter à chacun une ouverture sur le monde qui nous entoure.

 

Née en 1980, Emilie Angebault s’amuse d’avoir découvert le langage, les crayons, le papier et le tissu. L’apprentissage de la lecture, Ernest et Célestine, Susie Morgenstern et Roald Dahl lui donne goût à l’univers littéraire. Une fois le baccalauréat en poche, c’est de nouvelles œuvres qu’elle découvre, et qui ne font que confirmer sa passion. Elle fait une année de préparation art-plastique à Colmar, puis enchaîne sur l’école des Arts Décoratifs de Strasbourg qui lui permet de travailler pour Lito, le Buveur d’Encre, Hachette et les éditions Feuilles de menthe. Elle illustre entre autre Mon arbre, mais aussi L’ondine et l’orpailleur du Rhin. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, Émilie Angebault a toujours été entourée de crayons, de papier, de ciseaux et de tissus, et parcours diverses écoles à travers la France pour partager son amour de l’illustration et de la littérature aux enfants.

Le Potager Moderne est une maison d’édition associative et indépendante créée en 2001. Basée à Maxéville en Lorraine, elle est spécialisée dans l’édition de bande dessinée. Elle a récemment été présente pour la 9ème édition du salon

« Autour du Livre » à Seichamps en novembre 2019. En 2012, Aurélien Heckler, auteur et illustrateur devient co-directeur artistique de l’association. aux valeurs multi-culturelles, écologiques et ouverte sur le monde. Cette maison d’éditions de Meurthe et Moselle a rencontré divers succès avec notamment les livres : Ahlam de Guillaume Penchinat, Patate Douce en muet n°10 de Zoé Thouron ou encore Atomes Crochus de William Augel. Le potager moderne proposera aussi quelques ateliers le week-end du Haut-du-Livre, afin d’éveiller la créativité chez les plus jeunes festivaliers.

 

Le Verger des Hespérides est une maison d’édition jeunesse située à Nancy en

Lorraine qui souhaite dédier ses textes à tous ceux qui sont restés des adolescents

dans l’âme, à la recherche d’une littérature qui sait prendre son temps. Notre souhait le plus cher, vous faire voyager avec nos 5 collections : nos contes, nos livres bilingues, nos récits d’aventures et nos rencontres humaines au parfum d’universalité.

«Les Hespérides, c’est aussi un jardin mythique... Hercule y a accompli son onzième exploit. Adam et Eve y ont eu la révélation du bien et du mal. La fée Viviane y aurait retenu Merlin l’enchanteur.»


Spectacles

La compagnie La Gigogne créée en 2010 par Agnès Briatte et Laurent Diwo, soutient et développe des projets artistiques autour des arts du cirque, de la marionnette et des arts de la rue. Elle tend à faciliter l’accès à la culture pour le plus grand nombre ; ses actions sont orientées vers la création de spectacles et la formation pour amateurs et professionnels.

Le dimanche 5 avril 2020, la compagnie nous fait l’honneur de venir pour un spectacle de 40 minutes : Le voyage d’Ana. accessible à partir de 3 ans. Dans ce spectacle, le spectateur est invité à suivre le parcours d’Ana qui, après une longue course, se retrouve au milieu des habitants étranges d’un cirque itinérant. Face à ces personnes et dans cet univers différents du sien, la jeune fille sera confrontée à ses propres préjugés. Elle apprendra l’acceptation de l’autre et de l’exil ainsi que la vie en itinérance avec l’aide de créatures merveilleuses et des personnages du cirque.

 

Yolène est une jeune artiste qui nous vient de Metz. Elle est invitée au festival pour la deuxième année consécutive. Le samedi 4 avril 2020, le public aura donc l’opportunité de découvrir une nouvelle performance imaginée spécialement pour l’occasion. Tout comme l’année précédente, Yolène fera de sa performance une exclusivité pour le public. La jeune femme propose un temps de préparation avec un groupe d’enfants, âgés entre 10 et 12 ans afin de les faire participer pendant la représentation. C’est de cette collaboration entre l’artiste et les enfants que nait le spectacle et toute la poésie qui l’accompagne.

Le public visé plus âgé que la norme permet d’aborder des sujets sérieux qui touchent les pré adolescents et les questionnements autour du corps et du reapport aux autres. La gestuelle, la puissance du corps et la prestance de Yolène font que chacun de ses spectacles suspend le temps, réunit le public autour d’un même sujet et explore l’être humain et son origine.

 

Ancien enseignant originaire de la Sarthe, Jean-Marie Gougeon s’est dédié à sa véritable passion : la composition et l’interprétation de chansons pour les enfants. Depuis quelques années il compose et interprète des chansons pour le jeune public de tous les niveaux scolaires et sur des thèmes très variés. « Par principe » ses chansons s’inscrivent dans beaucoup de genre musicaux différents (allant du rock à la bossa nova) mais ne ressemblent jamais à une ronde ou une comptine. Il a l’art du mot juste et efficace dans l’oreille du jeune auditeur et, qu’il s’agisse du réchauffement climatique, de l’école ou du temps qui passe, le public est séduit par la cohérence du propos, le rythme et le talent de cet artiste.

Il sera présent pendant le festival pour offrir à tous un concert-découverte de ses chansons aux paroles presque engagées sur les différents genre qui composent la scène musicale.

 

Amandine Didelot renouvelle également sa présence au festival cette année. Cette conteuse à la voix douce et l’imaginaire poétique s’adresse à un très jeune public , entre 0 et 5 ans.

Dans une petite salle éclairée par quelques lampes, les enfants sont installés confortablement sur des coussins et se laissent entraîner dans l’univers de l’artiste. La gentillesse, les saisons, le temps sont autant de thèmes explorés avec une grande poésie. Les histoires mènent au bien-être de chacun, le calme règne et chacun est absorbé par les paroles de cette femme qui partage avec passion le contenu de sa valise.

Mourad Frik est conteur, verboriste et réveilleur d’histoire. Passionné par les mots, il les exploites, les travailles, les tournes et retournes pour investir chaque parole dans son origine la plus profonde. Le conte lui permet cette expression artistique originale et décalée qui offre au jeune public une approche unique de la littérature de jeunesse et de l’usage de la parole. Les enfants découvrent avec fascination ce « cuisinier des mots » qui teste à chaque fois de nouvelles recettes innovantes.

La limite de la langue et du mot en tant que chose figée n’a plus lieu d’être avec ce conteur à l’inventivité extrême. C’est donc la liberté d’expression au sens large qui est mise à l’honneur dans chacune des interventions de Mourad Frik et chacun en sort de nouveaux mots plein la tête.

 

« Amuser en s’amusant », telle est la devise de l’association Yutopia spécialisée dans l’organisation de jeux. Cette association est réunit des passionnés du jeu : escape game, murder game, jeux de société, retrogaming, jeux de rythme et autres jeux vidéos.

Cette année, l’organisation du festival accueille une des membres de Yutopia pour imaginer un escape game sur le thème de la littérature de jeunesse. Cette nouvelle forme de jeu, très en vogue en ce moment, permettra une approche ludique de la littérature et de l’objet-livre. Les enfants tiendront chacun un rôle et seront investis d’une mission à mener à terme en fouillant la salle et trouvant des indices. La logique, la rapidité et l’esprit d’équipe seront de mise pour une mission bien menée et une victoire remportée par l’équipe. Les enfants de tout âge sont invités à tenter l’aventure de l’escape game pendant les deux jours du festival.

 

Le duo d’Alex Toucourt et Roberdam proposera le samedi 4 avril 2020 un nouveau spectacle : « Tu peux toujours rêver ». Spectacle pour jeune public de 4 à 99 ans, le public assistera à la rencontre entre deux jeunes garçons venant d’univers complètement différents et qui deviendront amis le temps d’un été.

Jean-Mou est un enfant timide, sensible et exemplaire. Il a 7 ans et quart. Comme chaque année, il arrive chez sa grand-mère pour y passer les vacances d’été. Jean-Fou, du haut de ses 8 ans moins le quart, est aventurier, turbulent et malicieux. Il vient tout juste d’emménager avec ses parents dans la maison voisine. Les opposés s’attirent donc dans ce spectacle qui soulève, non seulement, la question de la différence mais également des thèmes plus durs comme la timidité excessive, les difficultés familiales ou la perte d’un animal à travers divers instruments de musique.